Vidéo 21 Fév 2 notes

Il s’appelle Lee Burton, on n’a quasiment jamais entendu parler de lui et vient de sortir une petite pépite qui s’intitule "Busy Days For Fools" sur le label Klik Records

L’homme en question est grec naturalisé allemand (ça ne s’invente pas) et a déjà sorti un disque de house sous le nom de Liberto. De la house, il en est un peu question dans ce nouvel album (en tout cas dans la seconde partie de l’album) mais c’est plutôt de l’electronica voire du folktronica qu’il faut aller chercher. D’ailleurs le bonhomme est comparé à Fink ou Piers Faccini par celui qui s’est avéré être un attaché presse en or : monsieur Laurent Garnier himself. 

La comparaison avec Fink est particulièrement frappante sur les titres où le producteur pose sa voix (dont le magnifique “Breath" en écoute). Guitares acoustiques, voix filtrés à la James Blake, production tip top, rythmiques bien calibrées… sont les ingrédients de cette galette plutôt exquise malgré une fin un peu bâclée car trop classique. Ecoute intégrale de l’album en stream ici.  

  1. yandres a reblogué ce billet depuis lesmontagnesrusses
  2. lesmontagnesrusses a publié ce billet

Design crafted by Prashanth Kamalakanthan. Hébergé par Tumblr.